korsika 43

reconstitution historique
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 la 90ème panzer division

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
gilles
Admin
avatar

Messages : 634
Date d'inscription : 02/05/2011
Age : 38
Localisation : haute-corse

MessageSujet: la 90ème panzer division   Mer 4 Mai - 19:51

commandeur de la division:

Gen.Maj. Max Sümmermann 17/07/1941 - 10/12/1941 (Tué le 10/12/41 par un bombardement aérien)
Oberst Johann Mickl 11/12/1941 - 27/12/1941
Gen.Maj. Richard Veith 28/12/1941 - 28/04/1942
Gen.Maj. Ulrich Kleemann 29/04/1942 - 14/06/1942
Oberst Wermer Marcks 14/06/1942 - 18/06/1942
Oberst Erwin Menny 18/06/1942 - 19/06/1942
Oberst Werner Marcks 19/06/1942 - 21/06/1942
Gen.Maj. Ulrich Kleemann 21/06/1942 - 08/09/1942 (Blessé le 02/09/42 par l'explosion d'une mine)
Gen.Maj. Bernhard Hermann Ramcke 08/09/1942 - 22/09/1942
Oberst Hermann Schulte Heuthaus 17/09/1942 - 22/09/1942
Gen.Lt. Theodor Graf Von Sponeck 22/09/1942 - 12/05/1943.

composition et petit historique:

La 90ème Panzergrenadier Division "Sardinien" a été formée en le 6 Juillet 1943, en Sardaigne (d'où son nom), à partir d'éléments de la "Leichte" 90. Afrika Division rescapée de la campagne de Tunisie.
La division est composé de vétérans des combats d'Afrique du Nord, mais aussi de recrues venue directement d'Allemagne. L'unité est organisé comme suit:

(Organigramme en date du 30 Novembre 1943)
- 3 régiments de Panzergrenadiers: 155, 200 et 361. Chaque régiment comprend 2 bataillons. Toutes les compagnies sont motorisés.
- Le 190 bataillon de blindé: Il comprend seulement 2 compagnies de Panzers. Les blindés sont des PZ IV F2, G et H.
- Le 242 bataillon de canon d'assaut: Une compagnie de StuG III et 2 compagnies de PZIII N. Chaque Cie comprend un PC (2 chars) et deux sections de 5 véhicules chacunes.
- Le 190. régiment d'artillerie (8 batteries dont 2 autopropulsés).
- Un bataillon du génie.
- Un bataillon anti-aérien.
- Une compagnie de canons anti-chars.

La division présente d'importantes particularités par rapport à l'organisation théorique d'une panzergrenadier Division 1943. Avant tout cette division dispose de trois régiments d'infanterie au lieu de deux. Elle perdra le 3ème régiment début 44.
Elle dispose d'une autre unité supplémentaire, un bataillon de panzer mais à deux compagnies au lieu de quatre. Le bataillon de canons d'assaut comprend 2 compagnies sur PZIII N et une compagnie sur StuG III.
Par contre le bataillon de reconnaissance est absent, mais les conditions d'engagement de la division ne seront pas pénalisé par cette absence.

Une fois formée, la division part pour la Corse ou elle transitera en menant des combats de dégagement afin de pouvoir embarquer à Bastia direction l’île d'èlbe, puis le Nord de l'Italie avant d'être envoyé sur le front de l'Adriatique, face au Candiens, tandis qu'un bataillon de panzergrenadier est envoyé à Anzio.
Lors des combats de la vallée du Liri, la division arrive à contenir avec sucés les troupes Canadiennes, mais affaiblis et dispersée, elle est enfoncée à la bataille de la Melfa.
On retrouve de nouveau l'unité toujours face aux Canadiens près de Cesena qu'elle va combattre jusqu'a l a fin de la campagne. L'unité est détruite près de Bologne, en Avril 1945.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://korsika43.forumgratuit.org
 
la 90ème panzer division
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Unité allemande : 26. Panzer-Division 1943-1944
» 1.SS Panzer-Division Leibstandarte Adolf Hitler
» Historique de la 1.Panzer-Division
» Unité allemande : 9. Panzer-Division août 1944
» Unité allemande : 21. Panzer-Division juin 1944

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
korsika 43 :: historique de l'unité-
Sauter vers: