korsika 43

reconstitution historique
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 1er Bataillon de Choc - Corse sept-oct 1943

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Simon06

avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 22/04/2016
Age : 20
Localisation : Cannes (06)

MessageSujet: 1er Bataillon de Choc - Corse sept-oct 1943   Lun 16 Mai - 13:59

Le 1er Bataillon de Choc en Corse :

13 septembre 1943, 1h15, le sous-marin "Casabianca" débarque 109 hommes de la 3e Cnie du 1er Bataillon de Choc sur le quai du port d'Ajaccio, des balles traçantes jalonnent le ciel et des incendies de broussailles font rages autour de la ville, ce sont en fait les habitants qui fêtent le départ des allemands.
Les chasseurs du Choc sont chaleureusement accueillis par la population, 24h plus tard, les torpilleurs "Le Fantasque" et "Le Terrible" débarquent le reste du bataillon, soit près de 400 hommes. Ils sont rejoins par le 1er RTM et le 2e GTM.
Les chasseurs sont maintenus sur Ajaccio jusqu'au 17 septembre, date où la progression sur l'île est lancée, avec les partisans corses, ils opérent de nombreux coups de mains sur les axes routiers stratégiques. (1ère Cnie : côte Ouest, 2ème Cnie : côte Est et 3ème Cnie : au centre, la 4ème compagnie composée de patriotes Corses est rattachée au bataillon).

Le 20 septembre, une section de 12 hommes de la 2e Cnie, sous le commandement du Lieutenant Jacobsen, arrive au village de Conca afin de soutenir les partisans corses craignant les représailles allemandes. Le 21, une embuscade est montée entre le village et le col de Fautea, les 12 chasseurs et 21 patriotes mettent en déroute un important convoi, une vingtaine d'allemands sont tués, beaucoup blessés et 5 camions détruits. Le lendemain dans la nuit, une forte patrouille allemande de 80 hommes s'infiltre aux lisières du village, l'Aspirant Michelin et l'Adjudant Leccia sont tués alors qu'ils sortaient pour faire une observation. Les coups de feux ont alerté le reste de la section, Jacobsen parvient tant bien que mal à repousser les vagues ennemies avec son FM posté dans le clocher du village. Les allemands contre-attaquent plusieurs fois avec l'aide de mortiers, mais ils ne passeront pas. Les allemands comptent 5 tués et une vingtaine de blessés.
L'Aspirant Michelin, l'Adjudant Jean-Baptiste Leccia et le chasseur Paul Cavalloni sont morts pour préserver le village de Conca d'une destruction certaine.

Les derniers allemands quittent définitivement l'île le 4 octobre 1943 après la prise de Bastia par les goumiers du 2e GTM et les tirailleurs du 1er RTM.
Les hommes de la 3e Cnie du 1er Choc entrent dans la ville le même jour après plusieurs coups de mains menés au Nord de Bastia, suivi par la 2ème Cnie qui a progressé par le Sud.

Les pertes du bataillon lors de l'opération Vésuve sont de 16 tués, 34 blessés, 8 prisonniers et 3 tués par accident, auxquels il faut y ajouter 11 décès par suite de blessures reçues au combat.

------------------------------------------------------------

Chasseurs du choc sur le kiosque du Casabianca :


Les tenues du choc sont assez allégées pour mener des actions rapides, la tenue typique du bataillon en Corse :
-Beanie avec visière coupée ou non, bonnet A4.
-Casque troupes motorisées mle35
-Calot US chino ou en laine, calot kaki fr mle18
-Veste US M41
-Chemise US moutarde m37
-Pantalon US moutarde m37 ou HBT
-Guêtres US
-Brodequins US en cuir retourné (quelques brodequins en cuir lisses) ou brodequins cloutés français mle17 et 41.
-Equipements US : brelage m36, ceinturon m36, ceinturon porte-chargeurs "Garand" m23, bidon, sacoche porte-chargeurs Thompson 30 coups, pochette à gamelle (pour grenades), musette M36, musette GP...En septembre 43 le bataillon n'a pas encore reçu de pochette à pansement, pas de porte-chargeurs Thompson 20 coups.
-Armement : STEN MkII, STEN MkIII, FM 24/29, P.A Ruby, quelques MAS36 1er type (surtout pour les défilés), grenades "ananas" mkII, grenade Mills N°36, grenades Gammon, grenades F1, dague anglaise "Fairbairn" (pour les spécialistes du close-combat).

-------------------------------------------------------

Armé d'une STEN MkII, ces deux chasseurs portent la musette M36 dont une directement sur le ceinturon, pratique courante chez les commandos français :


Le chasseur de gauche porte un calot chino, ainsi que l'insigne de poitrine du bataillon.


Chasseur et Aspirant du Choc...


Lors des missions, beaucoup de chasseurs du Choc portés leur veste M41 à l'envers pour un meilleur camouflage et garder le bon côté de la veste propre pour les sorties en ville.


Ce chasseur a disposé une pochette à gamelle sur son ceinturon pour les grenades ainsi qu'une musette M36 pour les chargeurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PPS43

avatar

Messages : 322
Date d'inscription : 29/12/2012

MessageSujet: Re: 1er Bataillon de Choc - Corse sept-oct 1943   Lun 16 Mai - 19:34

C'est bien et très précis ! Bravo !

Mais pour le documentaire vous allez être habillé comme ça ou en goumier ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Simon06

avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 22/04/2016
Age : 20
Localisation : Cannes (06)

MessageSujet: Re: 1er Bataillon de Choc - Corse sept-oct 1943   Jeu 19 Mai - 20:59

Pour le doc on fera de tout...bataillon de choc, goumiers, 90e Pz, 16.RFSS, 1er RTM... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PPS43

avatar

Messages : 322
Date d'inscription : 29/12/2012

MessageSujet: Re: 1er Bataillon de Choc - Corse sept-oct 1943   Ven 20 Mai - 19:07

Je vois ... ça va être un beau bordel pour se changer ! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
STURMBRIGADE

avatar

Messages : 51
Date d'inscription : 04/01/2013
Localisation : bastia

MessageSujet: Re: 1er Bataillon de Choc - Corse sept-oct 1943   Sam 21 Mai - 8:54

Bonjour à tous
Dommage que l'on ne se soit pas vu le 8 . Vous étiez déjà partis.
Magnifique photo sur le kiosque du casabianca..
A bientot  j'espère
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Simon06

avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 22/04/2016
Age : 20
Localisation : Cannes (06)

MessageSujet: Re: 1er Bataillon de Choc - Corse sept-oct 1943   Sam 21 Mai - 10:01

Merci STURMBRIGADE Smile

J'espère que l'ont se verra sur une sortie par chez vous, ou même par chez nous si vous le voulez bien un de ces jours Wink

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeep2b

avatar

Messages : 695
Date d'inscription : 03/05/2011
Age : 51
Localisation : Bastia

MessageSujet: Re: 1er Bataillon de Choc - Corse sept-oct 1943   Sam 21 Mai - 17:44

Salut Simon !
Super documentation et les photos sont magnifiques , continuaient comme ça les amis ,
Vivement que nous puissions faire une sortie tous ensembles !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gilles
Admin
avatar

Messages : 634
Date d'inscription : 02/05/2011
Age : 38
Localisation : haute-corse

MessageSujet: Re: 1er Bataillon de Choc - Corse sept-oct 1943   Lun 23 Mai - 4:07

Oui très belle documentation et explication Simon je pense que nous avons tous hâte de nous recroiser pour une sortie et pourquoi pas chez vous cette foi ci Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://korsika43.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 1er Bataillon de Choc - Corse sept-oct 1943   

Revenir en haut Aller en bas
 
1er Bataillon de Choc - Corse sept-oct 1943
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Recherche d'un parent engagé au 1er Bataillon de choc à Staoueli en 1943 :Roger BELLELAGAMBA
» L' HUMANITE et le Bataillon de Choc.
» [PHOTO] BATAILLON DE CHOC (1ére Cie , 1ére section)
» [PHOTOS] BATAILLON DE CHOC
» VAREA ANTOINE, bataillon de choc 43-45

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
korsika 43 :: uniformes-
Sauter vers: